UFC-Que Choisir Pays de St Omer et Montreuil sur Mer

Arnaques, Santé

Coronavirus Les sites de phishing éphémères se succèdent

Coronavirus

 

Les sites de phishing éphémères se succèdent

Les sites frauduleux liés à la crise sanitaire actuelle pullulent sur Internet. Des dizaines sont fermés, mais les contenus malveillants continuent de sévir. Pharmacie-auvergne.com, récemment mis en ligne et rapidement désactivé, est tout à fait représentatif des escroqueries en cours.

 

Sept sites internet frauduleux vendant masques, gels et tests de dépistage pour lutter contre le Covid-19 viennent d’être fermés par les gendarmes de l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (Oclaesp). La section de recherche de la gendarmerie de Strasbourg en a supprimé 70 autres commercialisant soi-disant de la chloroquine. De bonnes nouvelles à l’heure où les arnaques associées à la crise du coronavirus se multiplient. Mais de telles fraudes se renouvellent sans cesse sur la Toile ! Le site Pharmacie-auvergne.com, né le 23 mars et fermé ce 3 avril, illustre bien le phénomène.

PANOPLIE ANTICORONAVIRUS EN VENTE

Pour faire connaître ce site, les escrocs ont procédé à un envoi de SMS en masse. Ce message, qui indique que masques et gels sont disponibles à la commande, invite les futures victimes à se rendre sur leur page web grâce à un lien. Les personnes cliquent et atterrissent sur la page d’accueil de la fausse pharmacie. Toute la panoplie pour se protéger du Covid-19 est en vente : masques FFP2 et chirurgicaux, gants jetables, gel désinfectant et thermomètre frontal. Le tout à des prix abordables. Si le site présente l’image rassurante d’une pharmacie et affiche un contact mail crédible, une adresse et un numéro de téléphone français, certains indices mettent cependant la puce à l’oreille. Le site a été créé le 23 mars dernier, soit en pleine crise du coronavirus, toutes les pages présentent la même liste de produits, l’indicatif téléphonique est parisien mais l’adresse postale se situe dans le Rhône, et les conditions générales de vente sont en faux latin mais doivent obligatoirement être validées avant achat. Ces éléments appellent à la méfiance.

Ce genre de contenu, qui se livre à des tentatives de phishing (ou hameçonnage), ne vise qu’à vous soutirer des données personnelles (identité, adresse, téléphone et coordonnées bancaires), qui seront ensuite utilisées à des fins frauduleuses. Vous ne recevrez pas la commande demandée et risquez de perdre de l’argent.

visuel sites phishing ephemeres
Les conditions générales de vente en faux latin du site frauduleux Pharmacie-auvergne.com.

ADOPTER LES BONS GESTES EN LIGNE PENDANT LA CRISE

La vente de masques de protection est interdite en France. Ces équipements font l’objet d’une réquisition par l’État, et leur diffusion auprès des particuliers est soumise à la délivrance d’une ordonnance médicale. Donc tout site internet qui commercialise des masques se livre à une activité illégale. Quand bien même vous recevrez un masque, il ne sera pas aux normes, voire usagé, et ne sera donc pas efficace.

De très nombreuses arnaques liées au coronavirus circulent actuellement : sites frauduleux, gels vendus à des prix exorbitants, promesse de remèdes miracles ou de vaccin contre paiement… la liste est longue. Fiez-vous aux informations officielles et gardez en tête qu’une information trop belle pour être vraie est certainement fausse.

En cas de doute, vous pouvez joindre la plateforme téléphonique mise en place par le gouvernement pour répondre aux questions non médicales relatives au coronavirus (0800 130 000).

Si vous avez effectué une commande sur un tel site, contactez votre banquier afin qu’il surveille les mouvements suspects sur votre compte.

Marie Bourdellès

Partagez pour mieux informer !!!!